gruyeresuisse

05/11/2020

Les performances énergisantes de Livia Rita

Rita 3.jpg"Fuga Futura" est un vol vers le futur. Livia Rita y invite spectateurs/auditeurs qui peuvent devenir actrices et acteurs au sein des performances que l'artiste fomente. Elle a grandi à Obertoggenburg, vit à Zurich et va souvent à Londres (par exemple pour ses études de théâtre contemporain à l'"Open Lab" de Barbican). Elle a beaucoup expérimenté avec son premier travail "Rewild" dans différents lieux et formations

Rita.jpgSes performances "Fuga Futura" (présentées pour la première fois en tant que Gesamtkunstwerk en même temps que le premier album du même nom) veulent unir les énergies et les voix afin de vivre en communauté les émotions du passé et du présent. L'être humain y est lentement libéré de la vie quotidienne jusqu'à sa "créature" et sa "persona". Si bien que les fantasmes deviennent réalité et les rêves sont stimulés en une vision commune pour qu'un avenir se construise jusqu'à "'aboutir à un point d'exclamation furieux et irrésistible, un cri euphorique".

Rita 2.jpgLivia Rita crée une vision large autour de sa propre musique, en mettant l'accent sur des performances à forte identité visuelle avec des costumes, de la danse, de l'art vivant et des éléments de théâtre qu'elle conçoit elle-même. En émane une expérience quadridimensionnelle dont un vidéoclip en direct. Il peut être accentué différemment dans différents contextes artistiques et réalisé en différents modèles. Dans ce but, Livia Rita a mis sur pied un réseau de danseurs appelé " Gang of Witches ". Elle a créé aussi une grande famille créative et interdisciplinaire les "Avantgardeners Collective". Ajoutons que Livia Rita a été encadrée par Lindsay Kemp - dramaturge de  David Bowie et de Kate Bush  dont la Suissesse s'inspire) -, la chorégraphe Lea Anderson et Valentina Ceschi pour sa recherche de matériel et le développement de combinaison de formes artistiques.

Jean-Paul Gavard-Perret

Livia Rita et Lydia Perrot, "Fuga Futura", éditions Livia et Lydia, 2020

10/07/2020

Édouard Taufenbach et Régis Campo vainqueur du PrixSwiss Life 2020

Siss 3.pngReprenant un titre de Bataille , Édouard Taufenbach et Régis Campo s'en éloignent aussitôt. Leur projet autour du vol de l’hirondelle est la narration d’un voyage venu d’un souvenir d’enfance classique: celui du chant de ces oiseaux dans le ciel et leur rassemblement sur les fils électriques avant leur grand départ pour l’Afrique, annonçant la fin de l’été. Ce projet répond parfaitement à l'ambition de la Fondation Swiss Life qui œuvre pour une société guidée par des valeurs d’accomplissement, de confiance, de proximité et de solidarité.

 

siss.pngA partir du sujet de l’hirondelle, Édouard Taufenbach et Régis Campo proposent la représentation sensible du passage du temps, du mouvement, et des échanges et circulations au sein d’un espace intercontinental. Le mouvement des hirondelles dans le ciel devient l'objetd'une rêverie propre à embrayer l'imaginaire. Les oiseaux semblent suivre une partition faite de ruptures, d’accélérations et de silences. Ils dessinent aussi des formes abstraites qui deviennent un mystérieux langage.

siss 2.pngA la jonction des usages artistiques et scientifiques des médiums photographique et musical, les deux créateurs avec autant de formalisme précis qu'une subjectivitéde narration donnent corps au désir de liberté avec le ciel pour perspective. Images et musique dans leur dialogue crée un exercice de voltige où la répétition de rythmes et de motifs. D’une case à l’autre, d’une mesure à l’autre, d’une hirondelle à l’autre, Le Bleu du Ciel évoque un génial mouvement de vitesse et de rupture pour un envoutement visuel et auditif.

 

Jean-Paul Gavard-Perret

Édouard Taufenbach et Régis Campo, "Le Bleu du ciel", PrixSwiss Life 2020

26/02/2020

Vendredi sur Mer et Lewis OfMan prodiges électro

V. SUR M.jpgCharline Mignot aka Vendredi sur mer, est suisse. Lewis OfMan est français. A eux deux ils cassent les codes de l'électro. Passionnée de photo et de mode, Vendredi est entrée dans la musique par hasard. Son premier titre "Est-ce que tu t'en souviens ?" fut composé pour habiller l'un de ses shootings. Elle est repérée par le label "Profil de Face" qui produit "La femme à la peau bleue", que la marque Sonia Rykiel utilisera pour l'un de ses défilés.

V. SUR M. 2.jpgCharline Mignot a lancé la carrière de OfMan et depuis ils créent chacun à leur manière en solo ou à deux un melting pot. A côté de Vendredi sur Mer, le second a déjà collaboré avec Lana Del Rey, Fakear, les Pirouettes et Rejjie Snow. Ces deux créateurs proposent un ego-trip et des romances nerveuses de plus en plus fondées sur les scansions d'une avant-garde sonore qui n'a rien d'élitiste.

V. Sur M 3.jpgAu moment où la Suissesse prend un peu de recul, le Français poursuit la veine de celle qui est passée maîtresse dans la composition des mélodies tout en se laissant aller de plus en plus à des morceaux de sons bruts. Dans leurs oeuvres respectives ils savent coordonner différentes influence squi vont de Lennon, Gainsbourg et Frank Ocean au bruitisme. Ils incarnent une énergie et un sincérité suffisamment rares pour qu'ils soient considérés comme faisant partie des artistes les plus novateurs et intéressants du moment.

 

Jean-Paul Gavard-Perret