gruyeresuisse

16/06/2021

Danaé Panchaud : une amazone ailée aux destinées du C.P.G.

Panchaud.jpgPour succéder à Jouerg Berg qui a dirigé le CPG pendant vingt ans il fallait une femme d'envergure. D'autant que vont être entrepris des grands travaux de rénovation du bâtiment d’art contemporain qui regroupe le Mamco, le Centre d’Art Contemporain et le CPG.  Un tel déploiement ne pouvant être mené à bien que par une personne au fait du  contexte artistique et muséal genevois et plus largement suisse, la Vaudoise Danaé Panchaud a été retenue.
 
Panchaud 2.jpgFormée à l’École de photographie de Vevey puis spécialisée dans les pratiques de curation et de cybermédia  à la HEAD de Genève, elle a poursuivi sa formation à Londres. Elle a travaillé ensuite dans plusieurs institutions suisses d’art contemporain (CAPG, Centre, Galerie Saks, Mudac de Lausanne). En tant que commissaire indépendante, elle a organisé des expositions pour divers musées et galeries et a écrit des textes pour des monographies d’artistes contemporains. Elle a enseigné à l’École de photographie de Vevey. Depuis 2018 elle est directrice et curatrice du Photoforum Pasquart de Bienne et présidente de l’association "Spectrum / Photography in Switzerland".
 
Panchaud 3.jpgNulle plus qu'une ou un autre ne pouvait répondre aussi bien à ce qu'attend une institution comme le Centre de la photographie de Genève. A la fois pour la capacité de la nouvelle directrice à gérer de tels lieux que par son travail de curatrice intéressée par les pratiques émergentes de la photographique contemporaine  ainsi que sur les usages vernaculaires et sociaux de l’image.
 
Jean-Paul Gavard-Perret
 
Photo 1 par Olga Cafiero

Commentaires

555

Écrit par : 1 | 17/06/2021

Les commentaires sont fermés.