gruyeresuisse

14/06/2021

Sylvie Fleury : une force qui va

Fleury.jpgSylvie Fleury, "Performance promise",  Karma International,  Zurich, du 11 juin du 17 juillet 2021,

Pour « Performance Promise », l’artiste suisse Sylvie Fleury envahit les deux étages de l’annexe de Karma International, avec un certain nombre de sculptures et d’installations dans sa richesse caractéristique de couleurs, de médias et de registres. Chaque œuvre en sa diversité devient une "nuisible" germination.
 
Fleury 2.jpgLe titre se veut  intentionnellement trompeur: Qu’est-ce qui est performatif dans ce spectacle et à qui est-il promis? C’est une énigme posée au public – peut-être le seul véritable interprète dans l’univers de Fleury. Le disparate signifie à la fois une sorte de dissémination ou de pertes de segments ou indices culturels fruits d’influences issues de diverses traditions plastiques.
 
Fleury 3.jpgAilleurs dans la ville, des œuvres supplémentaires de Fleury peuvent être vues dans l’exposition de groupe « Zurich Surprise » à la Galerie Lange + Pult. De l’ensemble surgit un point commun : la force. La force dominante ou celle qui est vaincue. L’une et l’autre se concentrent selon plusieurs déclinaisons.

Jean-Paul Gavard-Perret

Commentaires

555

Écrit par : 1 | 17/06/2021

555

Écrit par : 1 | 17/06/2021

555

Écrit par : 1 | 17/06/2021

555

Écrit par : 1 | 17/06/2021

Les commentaires sont fermés.