gruyeresuisse

10/06/2021

Le noeud et le textile : "Stitches"

Noeuds.jpgCollectif, "STITCHES Scènes, corps, décors",  Le Commun, Genève, du 17 juin au 11 juillet 2021.
 
Gabrielle Boder, Tadeo Kohan et Camille Regli créent une proposition collective partant du noeud. Il devient la figure symbolique du lien et de la contrainte mais également comme motif élémentaire du tissu. De nombreux artistes (dont Mai-Thu Perret,  Sabrina Röthlisberger, Ugo Rondinone, Mario Botta, Sarah Burger,  Nicola Genovese, Julie Monot, Manon Wertenbroek portent un regard sur l’utilisation de ce matériau souple dans la création artistique de ces dernières décennies en Suisse.
 
noeuds 2.jpgDu point de suture au point de couture, les matières charnelles et tissées se répondent, se mêlent au sein d’une réflexion sur l’environnement privé, scénique et social. Cette "matière" a priori ni muséale ni de luxe a permis depuis près de 50 ans le bouleversement des  catégories dominantes et des hiérarchies artistiques : que ce soit   l’émancipation féministe (d'où la présence de nombreuses créatrices ou du décentrement occidental.
 
Le textile a donc acquis un pouvoir subversif et l’exposition souligne les rapports étroits que ce matériau entretient avec le corps et ses espaces de représentations. Autant par contrastes qu'affinités les œuvres forment une communauté - avouable ou non - formelle, tactile, narrative entre abstraction et figuration, ready-made et savoir-faire, scènes, corps et décors. Le tout en l'intime et l'extime, la contrainte et la libération.

Jean-Paul Gavard-Perret

Commentaires

555

Écrit par : 1 | 17/06/2021

555

Écrit par : 1 | 17/06/2021

Les commentaires sont fermés.