gruyeresuisse

16/04/2021

Jeune homme au bord de la crise de nerfs - Simon Leihner

Lehner.jpgAvec "How far is a light year?" l’Autrichien Simon Leihner s’immisce - par ses oeuvres en mêlant photographie, peinture, archives et même images 3D - dans l’imaginaire d’un jeune garçon en pleine évolution. Très vite l'artiste a compris que la photographie serait son médium. Il lui permet d'expérimenter un travail autobiographique. Il explore à travers ses images les dimensions psychologiques, sensorielles et motrices de ses émotions.

 
Lehner 3.jpgSimon Leihner reconstruit le développement d’un enfant au sein d’une famille sans figure paternelle. "J’ai rencontré mon père pour la première fois en 2005, lorsque j’avais neuf ans. Il est reparti quelque temps plus tard" rappelle le créateur.  Et il crée un espace intime, où réel et fiction se mêlent.
 
Lehner 2.jpgCet univers regroupe les souvenirs et fantasmes d’un enfant, mais aussi la maturité d’un homme en proie aux questionnements. Face à cette épreuve difficile, le retrait dans un monde chimérique devient finalement l’unique option. Une représentation sensible d’un drame ordinaire. Se voulant à l'origine une thérapie, la série se transforme prend une valeur universelle. Elle interroge les notions d’identité et de relations avec autant de beauté froide que d'humour au second degré.
 
Jean-Paul Gavard-Perret
 

Fotohof, Salzburg, avril-mai 2021.

Les commentaires sont fermés.