gruyeresuisse

12/03/2021

Est-ce que tu le sais ? - Pascale Bouhénic

bouhenic.pngL'auteur grande amatrice passionnée de la célèbre collection encyclopédique des P.U.F. "Que sais-je ?" en profite pour y réactiver  sa réflexion philosophique et sa vie. Chaque titre lui ouvre un passage. Par exemple en son premier "petit loft blanc" où des loups venaient la visiter sous prétexte  de leur proposer ce qu'on appelait encore des danses de salon.
 
A leur côté (enfin presque) il y a tous les modèles de l'auteure dont les poètes du temps disparu mais aussi ceux qui arpentent encore en piétons de Paris ou d'ailleurs le bitume. Si bien que les nuits de la créatrice sont moins inhumaines que celles d'Hölderlin et elle n'a pas besoin d'errer en doux délire. Dans ses vacations farcesques Pascale Bouhénic  laisse pénétrer ses pensées de rimes en rimes dans un monde qui pendule. Il est moins irréel que somnambule. Et c'est comme si la lampe de Reverdy éclairait la poétesse dans ce qui sous la parodie cache une vérité là où l'égo ne prend jamais le dessus.
 
Pascale.jpgEn un tel puzzle (chaque titre d'un "Que sais-je?" jouant le rôle de déclencheur ou de shifter dévorant) elle fait le ménage en technicienne de surfaces poétiques réparatrices entre ce qu'il faut oublier et ce qu'il faut retenir. Les 76 poèmes de formes très diverses que l'auteure prend plaisir à définir crée un autoportrait plein d'humour et de vie. Qui connaît un peu ou beaucoup Pascale Bouhénic la reconnaîtra facilement dans son habileté à faire circuler le sang du sens avec effervescence.
 
Jean-Paul Gavard-Perret
 
 
Pascale Bouhénic, "76 façons d'entrer", Coll. L'arbalète/Gallimard, Gallimard, 11 mars 2021, 224 p
 
 
 

Les commentaires sont fermés.