gruyeresuisse gruyere

02/10/2022

Johannes Willi : confrontation et métaphore

Willi.jpgJohannes Willi, "l'alphabet CPO", EAC Les Halles, Porrentruy, du 1er ooctobre au 20 novembre 2022.
 
EAC les Halles accorde une place importante aux méthodes artistiques collaboratives, conçues comme des processus et impliquent parfois le public. Le centre choisi des travaux qui portent sur la critique et la redéfinition de la notion d'autonomie artistique. Le performatif ne se limite pas aux actionnismes et aux œuvres des arts de la scène. Preuve que de nombreuses œuvres  n'existent plus seulement en tant qu'objets, mais doivent être exposées, exécutées, vécues et expérimentées.  
 
Willi 2.jpgL'exposition l'alphabet CPO de l'artiste Johannes Willi le prouve. Elle présente l'installation Chronic Pain Orchestra (2021) et aborde différentes situations performatives. Le point de départ de ce travail est la confrontation et la rencontre de l'artiste avec des personnes souffrant de douleurs chroniques et l'observation qu'il a alors faite de la difficulté qu'ont les patients à exprimer leur douleur par le langage.
 
Johannes Willi a longuement participé en tant qu'artiste invité à des séances de thérapie avec eux, il a observé l'importance de leur communication non verbale à l'Institut d'éthique biomédicale de l'Université de Zurich et au centre de la douleur du Centre suisse des paraplégiques de Nottwil. L'artiste a travaillé de ses mains de grandes feuilles de laiton pour faire des sculptures. Leurs formes imitent des membres humains. Martelées, suspendues au plafond par des sangles les feuilles sont devenues  des instruments de percussion. L'ensemble exposé prouve comment les processus de production sont reflétés dans l'œuvre, afin que les conditions conceptuelles de l'art et les conditions de la production soient évidentes et ce dans "un langage alternatif et une expérience audiovisuelle sous la forme d'un alphabet sonore".
 
Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.