gruyeresuisse

27/05/2022

Abdo Shanan : une autre Histoire

Shanan.pngAbdo Shanan, "Dry", Centre de la photographie de Genève, du 1er juin au 28 aout 2022.
 
"Dry" est la première exposition monographique du photographe soudano-algérien basé à Alger Abdo Shanan. Elle met l'accent sur l’un de ses projets au long cours qui donne le titre de cet évènement. Elle porte aussi sur les questions identitaires et de représentation en rapport avec sa propre situation. L'artiste est revenu s’établir en Algérie après avoir passé une grande partie de son enfance et adolescence en Lybie.
 
Shanan 2.jpgSon exploration photographique veut saisir la réalité de sa génération en Algérie en contrepoint narratif à une histoire visuelle écrite avant tout par les puissances coloniales, et à des images d’actualité réduisant l’Algérie à une série de crises.
 
Pour le lauréat en 2021 de la bourse "On the Road Again" de Pro Helvetia (avec les collectifs 220 et KOZ). Le photographe souligne la nécessité de maîtriser son propre récit, tissé d’antagonismes identitaires qu’il déconstruit.  Il questionne les lieux liés à l’identité (États-nations, topographies, prénoms, etc.) pour construire un moi pluriel et complexe.
 
Jean-Paul Gavard-Perret

Commentaires

Né à Oran , études scientifiques , Shanan fait un parcours dans la parfaite continuité algérienne et parisienne . L’utilisation de l'argentique donne aux photos de l'artiste l’aspect dramatique et controverse qu’il recherche. La technique se met au service de son expression artistique, pour l'aider à saisir les profondeurs de la jeunesse algérienne, ses doutes et ses espoirs.
Bravo Abdo et Polo !

Écrit par : Villeneuve | 27/05/2022

Les commentaires sont fermés.