gruyeresuisse

16/05/2022

Michele Landel ; du passé au présent, de la réalité au rêve.

Landel.jpgMichele Landel, "Invisible ; Unseen ; Unknow", Le Salon Vert, Genève-Carouge, du 13 mai au 18 juin.
 
L'artiste américaine Michele Landel est  établie depuis 2005 en France, à Sèvres. Elle développe une pratique qui associe le textile, la peinture et le collage à la photographie. Comme d'ailleurs le numérique au collage et l'enduit. Ses travaux sont présentés dans toute l’Europe et aux Etats-Unis. Ses œuvres jouent non seulement de différentes matières mais de différents temps.
 
Landel 2.jpgDes bouquets peuvent évoquer des souvenirs précis mais plus loin des silhouettes fantomatiques voyagent à travers un décor en une scénographie qui bascule du réel au songe. D'où différents moments  d'’évanescence, d’apparition, de disparition. L'artiste crée une fusion des perceptions dans un travail introspectif dont les frontières restent volontairement troubles.
 
Landel 3.jpgLe titre de cette exposition  "Invisible; Unseen; Unknown" marque bien - en ses natures mortes et paysages avec personnages, imprimés sur tissu - comment se construit un univers complexe. A partir de la photographie première tout un travail de métamorphose prend corps sur des matériaux qui ne sont jamais neutres mais racontent une histoire afin que des liens se tissent  entre passé et présent,  vu et invisible, su et insu.
 
Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.