gruyeresuisse

19/01/2022

Andelu : la voix de l'art

Andelu 2.jpgDepuis toujours Andelu peint les jours entre tant de nuits entassées. Leurs ombres indicibles qu'ils rabattent sur nous elle les racle. Pas de lyrisme pour autant pour le montrer. Mais juste des fragments là où souvent le bleu, le rouge et encore le jaune règnent. Surgissent toujours dans ces éléments épars-disjoints la solitude et la recherche du morceau qui manque : à savoir l'autre. Mais pas n'importe lequel. L'autre dans et de l'amour qui offre à l'image un récit en suspens.
Andelu 3.jpgDes bouts de vie dans chaque tableau ou sculpture d'Andelu se poursuivent, se jointoient plus ou moins là où se dessine une courbe. Elle est moins couvercle ou arceau qu'un élan de vie. Même si le monde nous échappe et nous roule à l'envers. Finalement la peinture devient une voix qui résonne dans les formes et couleurs afin de recomposer les trajectoires.
Andelu.jpgNul ne peut ainsi s'arracher à la lueur qui tient au milieu des orages. Andelu fait avancer le regard : qu'importe la distance et les vanités. Simplement avancer, errer d'une froidure vers un repos, poursuivre sur les lignes, rester en vie, tenir. L'écrire pour répéter le geste de la créatrice. En cage nos vieux mots se dressent, tentent l'insurrection qu'Andelu consent. Mais seul le geste de peindre libère: la couleur brûle les ombres sur des images peaux.
Jean-Paul Gavard-Perret

Voir le site de l'artiste.

Commentaires

Merci de ta participation.
L'Évolution par l'écrit transforme le regard.

Écrit par : Andelu | 19/01/2022

Les commentaires sont fermés.