gruyeresuisse

30/11/2021

La situation du monde selon Matthieu Gafsou

Gafsou 3.jpgMatthieu Gafsou, "Vivants", Galerie C, Neuchatel, décembre 2021.

 
"Vivants" est une série qui peut être lue et vue comme un essai sous forme poétique où se mêlent les registres documentaires et imaginaires. Les photographies ont été réalisées en Suisse mais aussi en France, en Chine, en Irlande du Nord, sur l’Île de la Réunion sans projet préconçu.
 
Gafsou.jpgEnfin presque car "Vivants" est un exercice de déconstruction. Si bien que Gafsou remet sa pratique en question et complexifie la relation entre les photographies "brutes" et par leur agencement, leur scénographie et leur matérialité. L'artiste bascule d'un style documentaire vers une vision originale - par reconstructions et interprétations - qui conçoit déjà intrinsèquement  l’extinction de l'espèce humaine à cause de sa passivité.
 
Gafsou 2.jpgL'auteur évoque les changements climatiques et diverses extinctions dans une rhétorique de l’effondrement qui n'exclut pas (au contraire) la beauté au sein de l'angoisse que de telles images soulignent . C'est puissant, et l'artiste montre la fracture que la maltraitance de la nature génère. Au lieu de faire effet de concepts ou de théorie Gafsou se concentre sur la dimension intime ou sensible qu’implique un tel horizon recomposé pour dire sa révolte face aux diverses contaminations en images en noir et blanc proche du photojournalisme ou en images apparemment plus poétiques mais tout autant inquiétante.
 

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.