gruyeresuisse

05/10/2021

John Dolan : union libre pour photos de mariage

Dolan.jpgLa série "The Perfect Imperfect" de John Dolan est l'exact contraire des "sérials" photographies officielles pour album de mariage. Suivant le rituel de cette journée il n'en garde comme témoignage que les prises qui seraient rejetées par d'autres. L'irruption des corps bafoue souvent les lois du genre.
 
Dolan 3.jpgAucune malice perverse chez l'artiste. Plutôt un regard bienveillant pour la tendresse et la vérité des mariages.  Dans ce but et pendant 342 samedis,  il a photographié ces cérémonies pour en retenir des scènes évocatrices, presque toujours joyeuses et non scénarisées, bref "parfaitement imparfaites".
 
Dola.jpgDolan fait preuve de discrétion respectueuse mais son  regard est aussi fin et sensible que puissant. Il a influencé une génération de photographes de mariage contemporains et a redéfini une telle thématique. Son travail a été largement publié  dans les principaux magazines américains et a eu comme clients des stars de Johnny Cash à Gwyneth Paltrow.  Les "humeurs" visuelles s'éloignent d'une visée parnassienne pour une goulée de prosaïsme.
 

John Dolan, "The Perfect Imperfect", Damiani éditions, 268 p., 90,00 $ US / 75,00 €.

Les commentaires sont fermés.