gruyeresuisse

18/09/2021

Étienne Malapert : Mad City ?

Mala.jpgÉtienne Malapert, "The City of Possibilities", Art&fiction, Lausanne, septembre 2021, 112 p..
 
Photographe diplômé d’un bachelor à l’École cantonale d’art de Lausanne (ECAL)  Etienne Malapert a reçu en 2015 le Prix BG (Bonnard & Gardel) du développement durable. Son approche artistique relève du documentaire et il s'intéresse surtout au paysage urbain, naturel, architectural, politique) et à celles et ceux qui l’habitent, de même qu'à la manière dont l’un s’adapte à l’autre.
 
Mala 3.jpgCe livre est le fruit du Projet de Malapert lauréat d’un Swiss Design Awards 2016  : Masdar City. Qu'on pourrait nommer "Mad City" tant l’absurde se cache sous couvert d’utopie scientifique. C'est en effet en 2006 que les Émirats arabes unis décident d’entreprendre le projet quelque peu farfelu de faire pousser une ville entière en plein désert. Masdar City - catégorisée "ville verte" - veut  atteindre le 0% d’émission de CO2. Ce projet pharaonique a été conçu par le bureau d’architecture londonien "Foster + Partners"  au moment  où les préoccupations écologiques liées à la consommation d’énergie et la pollution sont grandissantes.
 
Mala 4.jpgLes Émirats arabes unis souhaitent changer leur image en devenant la vitrine des technologies et des énergies dites propres. Située à 25 kilomètres au sud d’Abu Dhabi, Masdar City se destine à être dans une quinzaine d’années la première ville écologique entièrement autonome au monde, peuplée par 50’000 habitants et 1500 entreprises. Pour l'heure seulement quelques bâtiments sont sortis du sable dont une université scientifique, des laboratoires de recherche et les sièges de grandes multinationales tel que celui de Siemens. "The City of Possibilities" propose une série de photographies réalisées par Étienne Malapert lors de son voyage à Masdar City. A n'en pas douter le photographe reste perplexe face à de tels chantiers. Même s'il se garde de conclure.
 
Jean-Paul Gavard-Perret

09:57 Publié dans Images, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.