gruyeresuisse

18/08/2021

Thomas Hauri : tout ce qui s'ouvre

Hauri.jpgThomas Hauri, "In the Abbot's Room", Kloster  Schoenthal, Langenbruck, du 6 juin au 12 septembre 2021.
 
C'est dans un lieu magique à la fois champêtre et un rien industriel  que Thomas Hauri poursuit son travail fascinant de diverses biffures et sutures.  Renversant tous  les systèmes de représentation et de lecture des images, l'artiste en propose ici une superbe mise en scène. Si bien que les œuvres peintes deviennent parties prenantes d'une forme d'installation.
 
Hauri 3.jpgLe pouvoir de telles images par le "caviardage" programmé crée une régence ironique et puissante au sein  des éléments d’architecture aussi bien de l’image que  du lieu. Ils deviennent des prélèvements reconstitués qui font prendre conscience à la fois des limites de tout discours et de la richesse de l’image. Celle- ci s'éloigne de la triste bourrelle des formes classiques.
 
Hauri 2.jpgSe crée - au sein d'un milieu austère, sobre où demeurent néanmoins des indices d'une vie particulière voire traditionnelle - la présence d'un monde unique. Il permet de pénétrer dans le vif de la mémoire par des traversées de l'inconscient. Hauri arrache au logos pictural sa part non essentielle pour n'en conserver que ses flux et reflux.
 

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.