gruyeresuisse

29/07/2021

Les chérubins démoniaques Karlheinz Weinberger

Karl 2.jpgKarlheinz Weinberger est un photographe suisse autodidacte et engagé d'abord magasinier chez Siemens. À l’origine, ce photographe amateur en charge du photo-club de l’entreprise réalise, sous le pseudonyme de Jim, des images pour la revue masculine Der Kreis. En 1958, il entre en contact avec des bandes de Halbstarke - « loubards » zürichois. Il photographie méthodiquement ces exclus de la société suisse allemande fascinés par Elvis Presley et James Dean, et les étudie à la manière d’un ethnologue, avec empathie, curiosité et respect.
 
karl 3.jpgCette jeunesse "adopte" celui qui s'intéresse à eux.  Un par un, en couple ou en groupe, ils posent ostensiblement devant l’objectif, fiers de leurs signes extérieurs de révolte. Dès lors Karlheinz Weinberger photographie l’ouvrier immigré, et plus encore, l’exclu et le réprouvé. Son oeuvre est un  hommage sans fin à toutes les formes de liberté. Elle définit des zones de résistance et de plaisir.
 
Karl.jpgExiste aussi dans son travail une des premières prises d'images homoérotiques de rockeurs, de motards, d'ouvriers du bâtiment et d'athlètes, dont beaucoup occupent des postes en dehors des normes sociales. C'est pourquoi son oeuvre demeura longtemps ostracisée ou reléguée au rayon gay des sex-shops avant de connaître une reconnaissance plus que méritée entre autres à travers des expositions à Bordeaux et en Arles.
 
Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.