gruyeresuisse

25/07/2021

Kira Weber : élargir le réel

Weber3.jpgKira Weber est née à Genève et vit actuellement en Grèce. Par son oeuvre  l'artiste creuse le cœur des choses par effet de surface. Sous  l'apparence réaliste, l’imaginaire domine néanmoins. L’artiste se situe à la charnière entre deux mondes comme elle-même voyage entre sa Suisse natale et la Crête dans une vision aussi momentanée qu'intemporelle qui tient d'une forme de célébration.
 
Weber.jpgPar ses natures mortes et la manière de les façonner selon une grammaire visuelle précise, surgit un univers de tendresse et d’intimité la plus pudique qui soit. L’atmosphère créée accorde une ressemblance à ce que nous ignorons encore. Il ne faut donc  pas chercher l'ailleurs ailleurs mais ici-même,  en une proximité qui provoque néanmoins une forme de distance face à ce qui ne dure pas mais que l'artiste rend non figé mais immuable.
 
Weber 2.jpgSa technique est parfaite. Loin de tout lyrisme Kira Weber se "contente" d’aller vers ce qui, se recréant, ne se pense pas encore et peut s'effondrer aux frontières d'un jour. Sans clinquant son œuvre impose moins un charme décoratif qu'une sidération à qui la contemple véritablement. Existent des connexions implicites avec les parfums du monde voire des respirations discrètement lascives. S'y ressent un frisson là où sous effet de réel tout est régi par une transfiguration poétique.
 
Jean-Paul Gavard-Perret
 
Kira Weber, "Huiles 1994-2007", "Huiles 2007-2009", "Pastels 2003-2011" Editions Patrick Cramer, Genève.

Commentaires

La grammaire visuelle interpelle l'impeccabilité de JPGP dans la vision intemporelle de Kira Weber .

Écrit par : Villeneuve | 25/07/2021

Les commentaires sont fermés.