gruyeresuisse

13/07/2021

Andrea Gabutti : Monochromes vibrionnaires

Gal.jpgAndrea Gabutti, "Oeuvres récentes & Monographie, Galerie Rosa Turetsky, Genève, du 16 septembre au  30 octobre 2021.

Les oeuvres d'Andrea Gabutti trouvent leur source dans les photographies et les images qu’il rassemble. Chez lui le dessin demeure la technique de prédilection pour sa "re-présentation" du monde.  Le monde végétal et animal constitue sa source d’inspiration principale. Mais sa vision du paysage se renouvelle sans cesse. D’un fragment de réalité sorti de son contexte prend une dimension aussi monumentale que subjective.
 
Gal 3.jpgSes formats imposants sont créés en se fondant sur la qualité du support, son grain capables d'accorder à la texture et à l’aspect de la matière une "peau" particulière. Quant à ses petits formats, ils se rapprochent de la calligraphie. Andrea Gabutti joue avec subtilité de la large gamme de noirs et de gris afin de créer un réseau de lignes fines et enchevêtrées pour suggérer une vibration.
 
gal 2.jpgMais cette préhension du réel crée une méthode introspective selon un ordonnancement classique ou audacieux. Si bien que narration et contemplation sont intimement liées. Et le traitement monochrome de l’image vient renforcer ce sentiment de détachement par rapport au réel dans ce qui devient pour le Tessinois une manière de solliciter l'imaginaire du regardeur.
 

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.