gruyeresuisse

11/07/2021

Johan Creten irrégulier de l'art

Creten 3.jpgJohan Creten, Galerie Ephémère, Genève, été 2021.
 
Johan Creten ose tout : sculptures monumentales en bronze, intimité de petits objets en céramique qu'il installe selon des angles précis sur des murs pour obliger le regardeur à ralentir sa visite. Il joue sur les textures, les matières, les échelles entre le monumental et l'humain, le délicat et la puissance, le brut et le raffiné. 
 
Creten.pngIl n'hésite pas à conserver dans ses oeuvres une certaine imperfection inspirée ici de ses "Gloires" qui lient sexualité, beauté et décor. De tels propositions sont troublantes et dérangeantes à souhait. La provocation prend racine là où tout semble se détériorer. Mais il ne faut pas s'y tromper : l'oeuvre avance dans un large éventail de propositions et d'idées où se logent parfois des bijoux de famille incandescents.
 
 
 
Creten 2.jpgLe sculpteur flamand reste un irrégulier de l'art de la céramique et du bronze dans un travail complexe qui ne fait jamais abstraction du quotidien. Si bien que tout ici dépote à souhait dans l'ordre d'une fête étrange, mystérieuse et avant tout iconoclaste.
 

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.