gruyeresuisse

07/03/2021

Ester Vonplon : la ferveur d'un schisme

 

Vonplon 2.jpgEster Vonplon, "I See Darkness - Diessets ", Galerie Stephan Witschi, Zurich, à partir du 13 mars 2021.
 
C'est en-deçà de la ligne de flottaison qu'Ester Vonplon nous entraîne selon sa méthode et son parcours très particulier. Dans une dialectique du lointain et du proche, du familier et de l’étrange, elle invente par ses photographies une poétique du réel poussé au paradoxe du limbe et d'une forme de vertige dont chaque oeuvre devient le prodige.
 
Vonplon.jpgLa nature vit dans ses oeuvres comme un lieu très magique.  Picturale dans ses jeux d’ombres et de lumière ce travail semble pouvoir avaler le réel à l’infini afin d’en faire surgir des émotions presque sans objet et évanescentes. Existe là un séjour qui fait le lit de l’ambivalence au milieu de gouffres optiques.
 
Vonplon 3.jpgChaque photographie s'éloigne de la gravitation pour ne retenir que l'épars d'une sorte d'inaccomplissement qu'Ester Vonplon finalise. Exit les effets miroirs, l'art devient flamboyant loin des bacchanales des inventaires du réel. Surgit la ferveur d'un schisme dont la nature est le port d'attache et le déversoir. Et soudain s'y formule l'informe vierge encore jusque-là de tout vocabulaire plastique.
 

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.