gruyeresuisse

27/01/2021

Son nom est personne - David Henry Nobody Jr.

noboy.jpgMélange d’art de performance et de photographie, l’œuvre de David Henry Nobody Jr. est aussi humoristique qu'horrifiante et toujours prémonitoire. L'artiste met a mal le jardin des délices mondialistes et une nouvelle réalité et miroir technologique de proportions apocalyptique.  L'univers kitsch et de science-fiction très particulière est là dans un but précis : "je porte les problèmes que je vois autour de moi" écrit l'artiste.  

 
Nonody 3.jpgDavid Henry Nobody Jr inspiré par Fluxus crée des personnages bizarres «auto-saboteurs involontaires», perdus dans les limbes d'un monde consumériste. Il utilise pour les construire des masques et des sculptures portables composées de détritus de la consommation.  Sa dernière série  «Resemblage» (assemblage et collage), explore avec humour et angoisse le côté sombre de la culture et de la politique , interroge l’humanité et le narcissisme contemporain.
 
Nobody 2.jpgSes personnages à la recherche de plaisir sont grotesques, incapables de reconnaître qui ils sont dans un monde de plus en plus difficile à déchiffrer entre réalité et fake news. Et l'artiste de résumer ainsi son travail  "Je montre simplement de manière ludique ce que je ressens et vois, un peu comme des artistes comme Otto Dix l’ont fait dans d’autres temps politiquement sombres. Comme un clown, je suis complice de l’auto-tromperie du maintenant."
 
Jean-Paul Gavard-Perret
 
 
"Resemblage", jusqu'au 31 janvier sur le lien www.davidhenrybrownjr.com

Les commentaires sont fermés.