gruyeresuisse

05/12/2020

Adrien Couvrat : organisation de la couleur

Couvrat.jpgAdrien Couvrat, "Paragonie I", Galerie Heinzer Reszler, Lausanne, du 6 décembre 2020 au 12 février 2021.

 

 

Les peintures d'Adrien Couvrat attirent par de subtils jeux de juxtapositions de couleurs. Elles créent des effets de mouvementes et d’ondulations et donnent l’impression de volume par les variations de teintes et une forme d'art cinétique en trompe l'oeil.

 

 

Couvrat 3.pngChaque toile est une expérience à travers les gestes de création et les associations de couleurs. Celles-ci semblent à la fois être empruntées à des paysages naturels ou à des phénomènes optiques. Les rayons de lumière suggèrent la fuite, l’espoir, une ouverture par immersion dans des champs colorés. Ils  possèdent parfois - souvent même - une dimension sculpturale.

 

Couvrat.pngCelle-ci accentue les jeux d’illusions et l’impression d’un au-delà du tableau. Elle interroge la relation entre la peinture et la sculpture selon une exaltation particulière. L’œuvre sort la peinture de son confinement sans rien céder de ses secrets. L’innommable, l’indicible sont présents. Une disponibilité entière saisit là où tout est en place et où rien n’habite pleinement tant l’insaisissable domine et laisse volontairement le regardeur en attente.

 

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.