gruyeresuisse

02/12/2020

Laura Signer : Metafisica

Signer bon.jpgSi une forme d'abstraction visuelle devint un des éléments majeurs du mouvement "Metafisica" dont les chefs de file furent De Chirico, Carrà, De Pisis et Savinio, un siècle plus tard LauraSigner depuis Saint Gall le reprend à sa main. Chez elle, il ne trouve plus ses origines et ses images dans un univers onirique inventé. La réalité garde ici une certaine emprise.

 

Signer.pngLa marque de "fabrique" de la créatrice et sa manière de voir est là pour offrir une intelligibilité par les formes et structures de portraits ou de natures mortes qu'elle scénarise avec l'exigence à la fois de montrer, de penser, de créer. L'influence est moins à chercher comme pour les Italiens du siècle dernier chez Böcklin mais plutot dans la philosophie de Schopenhauer.

 

Signer 3.pngL’univers de la créatrice est composé de figures régies par des principes mystérieux qu'il ne faudrait pas annexer à une esthétique postsurréaliste ou postabstractionniste. Le regardeur est pris dans l’étau de deux univers opposés : d’un côté une présence d'un réalisme particulier eu égard aux éléments photographiés, de l’autre, une sorte de monde irréel propre à suggérer non le rêve mais diverses formes d'interrogation

 
Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.