gruyeresuisse

10/07/2020

Édouard Taufenbach et Régis Campo vainqueur du PrixSwiss Life 2020

Siss 3.pngReprenant un titre de Bataille , Édouard Taufenbach et Régis Campo s'en éloignent aussitôt. Leur projet autour du vol de l’hirondelle est la narration d’un voyage venu d’un souvenir d’enfance classique: celui du chant de ces oiseaux dans le ciel et leur rassemblement sur les fils électriques avant leur grand départ pour l’Afrique, annonçant la fin de l’été. Ce projet répond parfaitement à l'ambition de la Fondation Swiss Life qui œuvre pour une société guidée par des valeurs d’accomplissement, de confiance, de proximité et de solidarité.

 

siss.pngA partir du sujet de l’hirondelle, Édouard Taufenbach et Régis Campo proposent la représentation sensible du passage du temps, du mouvement, et des échanges et circulations au sein d’un espace intercontinental. Le mouvement des hirondelles dans le ciel devient l'objetd'une rêverie propre à embrayer l'imaginaire. Les oiseaux semblent suivre une partition faite de ruptures, d’accélérations et de silences. Ils dessinent aussi des formes abstraites qui deviennent un mystérieux langage.

siss 2.pngA la jonction des usages artistiques et scientifiques des médiums photographique et musical, les deux créateurs avec autant de formalisme précis qu'une subjectivitéde narration donnent corps au désir de liberté avec le ciel pour perspective. Images et musique dans leur dialogue crée un exercice de voltige où la répétition de rythmes et de motifs. D’une case à l’autre, d’une mesure à l’autre, d’une hirondelle à l’autre, Le Bleu du Ciel évoque un génial mouvement de vitesse et de rupture pour un envoutement visuel et auditif.

 

Jean-Paul Gavard-Perret

Édouard Taufenbach et Régis Campo, "Le Bleu du ciel", PrixSwiss Life 2020

Les commentaires sont fermés.