gruyeresuisse

27/06/2020

Entre elles : Isabella Sommati

Sommati.jpgA sa manière et en photographiant les femmes d'une équipe de football Isabella Sommati leur donne un répit et un autre campement.  Le rôle que la société leur impose est changé grâce à l'aire de jeu.  Les sportives sont saisies ici backstage : à savoir dans le repli de leur vestiaire.

Sommati 2.jpgEt si parfois un dos anonyme est nu l'Italienne ne cherche pas pour autant à théâtraliser des scènes implicitement lesbiennes comme c'est souvent le cas dans le shooting du football féminin - en ce sens plus libre que son grand frère chez lequel l'homosexualité reste un tabou. L'artiste et ses modèles ne cherchent pas plus la pose et la beauté marmoréenne. La sueur au corps le fruit autant de la conquête d'un trophée que le plaisir de se retrouver dans un espace de liberté et de partage entre femmes.

Sommati3.jpgElles viennent des hauts ou des bas quartiers de la ville, de divers milieux et sont d'âges bien différents. Le vernis du glamour éclate. Le temps est à un hors cadre social loin du capot des robes et des fards. Plutôt que d'essayer les recettes de séduction les femmes redeviennent amazones en s'attribuant un sport par essence patriarcal dont elles transforment l'esprit.

Jean-Paul Gavard-Perret

Voir le site de l'artiste.

Commentaires

Thank very much!
Isabella

Écrit par : isabella sommati | 03/07/2020

Les commentaires sont fermés.