gruyeresuisse

23/06/2020

Pusha Petrov | Emmanuel Wüthrich : éphémérides

Wut.pngPusha Petrov | Emmanuel Wüthrich, "Passer", Espace d'Art Contemporain, Les Halles, Porrentruy, du 28 juin au 13 septembre 2020

 

Le jurassien Emmanuel Wüthrich expose pour la première fois la totalité de ses 18 années de travail quotidien autour du cyanotype (procédé photographique permet d’obtenir un négatif en exposant une surface photosensible aux rayons ultraviolets) dont il expose ici l'intégralité. Le septième volet du cycle "Passer" propose aux visiteurs des milliers de prises de vues d’instants uniques - un espace-temps compris entre le 1er janvier 2002 et aujourd’hui. Elles sont disposées sur deux murs de l’espace d’exposition. D'où cet immense calendrier des jours, semaines, mois, années qui donne l'impression d'une fatalité du temps précieuse car éphémère.

 

Wut 2.pngL’image obtenue - un négatif monochrome bleu de Prusse de 8x10 cm. - révèle une empreinte unique de lumière. Et ce projet, toujours en cours d’évolution, compte aujourd’hui plus de 6750 prises de vues. De telles traces témoignent du temps  en une constante universelle mais également une évocation du temps qu’il fait, ou faisait, comme un garde-fou d’une mémoire vacillante. L’artiste présente l’année 2020 dans sa boîte, exposée fermée : cette mise en scène renvoie à la période de confinement que le monde vient de connaître.

 

Wut 3.pngL’artiste jurassien a désiré collaborer avec la Roumaine Pusha Petrov rencontrée en 2019 lors de sa résidence à la Cité internationale des arts à Paris. Les deux artistes se retrouvent autour du procédé du cyanotype pour créer une œuvre originale éditée à l’occasion de l’exposition. Ils abordent une problématique similaire afin de questionner notre rapport aux objets et créer une réflexion commune autour de la notion de transmission en proposant des cyanotypes sur des courroies en cuir plates. Agrafées les unes aux autres, ces lanières prennent place au centre de l’espace d’exposition et poussent encore plus le spectateur à s’interroger sur la valeur donnée aux objets et au monde qui le cerne.

 

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.