gruyeresuisse

13/04/2020

Alec Soth et la complainte humaine

Soth.jpgAlec Soth est un des plus important photographe de l'époque. Sa première publication "Sleeping By the Mississippi" reste un des livres majeurs de l'histoire de l'édition de telles publications. Il créa son livre le long du fleuve mythique entre 1999 et 2002 du Nord au Sud à partir du Minnesota où il vit juqu'au Delta.

Le créateur montre le monde tel qu'il est. Il y a là la religion, le sexe, la mort. Ses portraits traduisent souvent les espoirs et les peurs, l'amour et la solitude d'êtres perdus dans leurs rêves ou leurs illusions en une sélection de paysages et de scènes d'intérieur.

Soth 3.pngSe dégage une vérité de l'Amérique profonde loin des conventions. Il ne s'agit jamais de flatter celles et ceux qu'il saisit. Mais la tendresse est là pour montrer des perdants magnifiques ou non. Ce travail reste fascinant par l'ambiguité que chaque portrait suggère là où se sent la sincérité d'un artiste pris par la vérité de ses "modèles" dans des sentiers de feuilles, les bars de village, les rangs d'église dans les décombres des dimanches près de bayous coassants.

Jean-Paul Gavard-Perret

 
Alec Soth, Huxley-Parlour, Londres, 2020

09:50 Publié dans Culture, Images | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.