gruyeresuisse

17/03/2020

Cécile Wick : exercices de la douceur

Wickt.pngLes photographies, peintures, gravures, héliogravures et impressions jet d’encre de Cécile Wick offrent tout un éventail de tonalités et de reflets. Montagnes, et cascades, fleurs et arbres sont traités en de subtils dégradés entre le clair et l'ombre jusqu'à sembler se perdre dans la brume, l'espace ou le néant.

Wick 3.pngSans se soucier des modes l'artiste crée des paysages qui ne peuvent se situer avec précision dans le temps ou l’espace. Proche d'un traitement du paysage à l'extrême orientale Cécile Wick mène à la jonction du réel et de l’abstraction.

 

Wick 2.pngLe sentiment de la nature (pour elle, les montagnes suisses) semble être celui où le seul soleil que l'artiste retient reste celui - très pâle - des matins d’hiver, quand il avait eu tout le temps de se faire oublier et qu’il n’existe encore, si l’on peut dire, qu’à l’état de promesse.

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.