gruyeresuisse

17/10/2019

Cecil B et les injonctions décalées

cecil B.jpgConjonctions, causes, effets sont le fruit de l'observation qui anime Cecil B pour sortir le nu de ses cases et dérouter certaines habitudes de le penser, voir et regarder. En de telles prise le hasard comme la nécessité sont reconsidérés. Le regard critique de la photographe crée une diffraction. Elle permet de prendre conscience que tout savoir sur le corps est croyance. Car en tant qu'image il reste un mirage. Que tout artiste "prépare" afin que le voyeur en fasse "bon" usage. Même si dans ce cas il n'existe pas de lois...

Cecil B 2.jpgCecil B permet en ces scénographies décalées permet à l'imaginaire de fonctionner dans une suite de mouvements et de "circonstances" qui semblent fortuits mais c'est un beau leurre que la créatrice entretient. Partant toujours de son expérience, de ses émotions , Cecil B ne donne rien pour acquis c'est pourquoi son oeuvre avance et dérive insidieusement dans une subjectivité tendre parfois poétique, parfois plus crue. Elle rappelle qu'un portrait de nu n'est jamais absolu mais que chacun apporte sa petite part d'éternité dans l'art de la fugue et de la feinte visuelle tel que la créatrice ne cesse de pratiquer.

Jean-Paul Gavard-Perret

NiepceBook n° 12, et site de l'artiste

 

Les commentaires sont fermés.