gruyeresuisse

20/09/2019

Mahtola Wittmer : le distinct et de l'oscillant.

Wittmer.jpg"Caravan 3/2019 ; Mahtola Wittmer", Aargauer Kunsthaus, Aarau du 1er septembre au 27 octobre 2019.

Après avoir fêté son 10e anniversaire, la série d’expositions de jeunes artistes suisses se poursuit. CARAVAN offre au public l’occasion de faire des rencontres surprenantes dans les murs de l’Aargauer Kunsthaus. Entre autre avec une des artistes suisses les plus originales : Mahtola Wittmer.

Wittmer 3.jpgDotée d'une curiosité, d'une activité intellectuelle et d'une énergie hors du commun, libre dans sa tête donc dans ses choix la créatrice le cherche jamais des passages en force. Sa stratégie est plus subtile et par une sorte de discrétion, d'humour, de persuasion incisives contre tous types de trucages souvent commis au nom de l'art.

Wittmer 2.jpgSachant que celui-ci engage dans un plus juste regard, sa façon d'aborder les images se distinguent des mots d'ordre basiques et fragmentaires. La créatrice crée divers types de rappels pour souligner que le monde crève à la fois du manque d'amour, d'humour, d'attention. Chacune de ses approche joue à la fois du distinct et de l'oscillant. Implicitement existe un renversement du pouvoir masculin abusif et la superficialité des représentations dites de charme. A ce titre Mahtola Wittmer est une artiste engagée mais non de manière idéoliquement étriquée par des interventions qui n'ont rien de passives et gardent le mérite d'être toujours constructive.

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.