gruyeresuisse

12/09/2019

A sa botte - Sylvie Fleury

chanel-yeti-boots-pink-edition-sylvie-fleury-lithograph-jean-jrp-editions-600x600.jpgSylvie Fleury, "Chanel Yeti Boots", JRP Editions, Zurich, 13 septembre 2019.

 

Joignant l'utile à l'agréable, c'est sur toile Denim que Sylvie Fleury lithographie et décline ses "Chanel Yeti Boots", manière de glisser doucement vers la mode d'hiver même si le temps ne semble pas encore propice aux flocons.

 

SYeti 2.jpgylvie Feury prouve que la plus belle fille du monde peut donner ce qu’elle a simplement à travers de telles bottes. Quant à celui qui lui fait face (qu’il soit spectateur ou voyeur) il y mêle ses fantasmes, ses grilles de lecture, ses attentes. L'objet peut remplacer la chose. Et ce non sans ironie.

 

Yeti.gifCette interaction à la fois nie et renforce la force de l’imaginaire en prouvant qu’il ne possède pas une simple fonction d’irréel. L’image affirme sa présence mais comme «n’étant pas toute» dans ses déclinaisons de couleurs et jeux d'angles là où une certaine épiphanie reste neutralisée. Tout reste «en l’état», un état absurde dans l’interminable attente d'une femme possible mais non de sa certitude là où Sylvie Fleury ouvre de la beauté une version particulière.

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.