gruyeresuisse

12/08/2019

Pierre-Alain Münger : Boum !

Munger.pngEnfant Pierre-Alain Munger aimait casser ses jouets à l'aide de marteaux. Fidèle à ses premières "déconstructions" il continue à produire des crash-tests... Etudiant de près ces phénomènes de destruction et avec l'appui de documentations techniques et scientifiques il s'intéresse à la puissance des forces cinétiques aussi invisible que prégnantes et ce à travers divers médiums.

Munger 2.pngIl produit lui même des collisions frontales. Elles réclament de nombreuses heures de préparation et de planification. Existe une véritable expérimentation de la part de celui qui fut assistant d'un autre sculpteur suisse - Carlo Borer - pendant 15 ans. Son élève ne cesse de rendre visibles les déformations des formes des voitures comme d'autres objets (lampadaires, signalisations, arbres). Par ses sculptures, études sur papier et peintures il met à nu de tels phénomènes qui le fascinent.

Munger 3.pngHyperréalistes ses oeuvres restent néanmoins poétiques, austères mais jubilatoires grâce à l’élan de telles rencontres et de leurs évidences d’un débordement des berges de la normalité pour ramener par la bande vers une approche des plus paradoxalement "existentielles" qui soient.

Jean-Paul Gavard-Perret

Galerie Soon, Berne.

Écrire un commentaire