gruyeresuisse

10/08/2019

Les polyphonies de Pierre-Alain Mauron

Mauron.jpgPierre-Alain Mauron vit et travaille à Signèse et à Sainte-Croix. Diplômé de l’Ecole des arts appliqués de Vevey, il poursuit depuis longtemps sa pratique picturales sous formes de collages, gouaches, graphites, encres et craies. L'exposition de Saint Maurice qui vient de se terminer abordait différents travaux inspirés par des oeuvres littéraires : Joyce, Duras, Gary et Lewis Carroll. D'autant que le livre comme la cimaise et l'architecture sont au centre de l'expérimentation du Valaisan.

Mauron 2.jpgElle est toujours en mouvement et allègre. L'artiste laisse donner libre cours à son imagination et sa fantaisie à partir du thème qu'il a choisi d'évoquer. Abstraite, sa peinture est lumineuse et riches d'irisations là où les éléments premiers se mêlent sur une matrice que le modeleur rehausse ou métamorphose.

 

Mauron 3.jpgSes mains cherchent des sortes de fondations à des pages ou des façades englouties sous formes des tatouages sauvages. Sommes nous du côté de la chimère ou de la vérité ? Les deux sans doute car elles ne sont pas incompatibles. Tout reste de l’ordre de l’énigme et du mystère. Pas question de donner des clés au regardeur sinon celles que les indices offerts indiquent sous forme de dérives. La peinture devient l'histoire d'une accession au livre et - par l'intermédiaire de la première - une accession à soi.

Jean-Paul Gavard-Perret

L'artiste vient d'exposer à la Galerie Oblique, Saint Maurice (Vs) "gouaches nécessaires".

Les commentaires sont fermés.