gruyeresuisse

20/06/2019

Je ne vois que toit (LV)

Divoy.jpgL'"a" quand ? là où ?

 

Il faut chercher le petit "a" de l'amour dans le corps de la femme. Il cause le désir. Néanmoins sa propriétaire attend de l'homme des mots pour le dire.  De l'aleph jusqu'à z. Mais depuis que le malaise dans la civilisation (le père n'existant plus et la castration s'évanouissant) a changé d'objet, bricoler l'âme-son ne suffit plus à faire discourir le pécheur en eau trouble ou limpide. L'objet prend le pas sur l'essentiel. Ce n'est plus le symbolique qui est important, mais le bijou, la perle du culte. Ravie sans appâts rances elle captive. Captive d'histoires d'O elle ravit. Poisson (rose) s'envole. Puis s'endort dans le lit de la rivière ou dans le bocal sur le buffet. Qu'importe s'il pleure, nul ne voit pas ses larmes.

Lhéo Tell ( aka Jean-Paul Gavard-Perret)

Collage Michèle Divoy.

 

15:13 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Troublant et touchant !

Écrit par : Carreira | 20/06/2019

Les commentaires sont fermés.