gruyeresuisse

09/06/2019

Je ne vois que toit (XLIII)

Spero.pngDésaccord dans le théorique.

Canari jaune dégueulant de rage, en vieux garnement se rebiffe contre les étoiles bleues. Ses cuicui n'ont rien de rachitiques. Ils se séparent distinctement en des halètements trioliques. Ils ne cessent d’envoyer des coups en pays d’occupants, peaufinent une rhétorique contre les spectres qui scellent les lois du monde. Loin des chansons bien douces ces trilles étrillent leur logos. Les verbes passifs passent au présent de soi, un présent singulier : il se sauce, pour finir, avec la main pour échapper au cynisme et la pusillanimité d'officines.

Lhéo Telle (aka Jean-Paul Gavard-Perret)

Image Nancy Spero

08:30 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.