gruyeresuisse

07/06/2019

Je ne vois que toit (XLI

carav.jpgEau vide

Et le voici à nouveau agité du bassin par l'amour des images et l'image de l'amour. Pour tout peintre ce cas ravage. Et le susdit devient pataud logique qui n'envisage la picturalité qu'en un cadre privé. Son atelier de plein pied voit son rez concilié au dos de chaque autoportrait. Il ne peint que narcisse (ou sept). C'est pour le ver privé de soi la seule manière de retrouver un autre modèle : Soraya ceinte en des bonds de fourchette afin qu'il redevienne pique-assiette avide de selle d'agnelle pour tout gigot. Un cil en tombe sur sa tête. Ce qui est mieux qu'un couvercle de morose métamorphose.

 

Lhéo Telle (aka Jean-Paul Gavard-Perret)

09:05 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.