gruyeresuisse

29/05/2019

Je ne vois que toit (XXXI)

Twist.jpgPippermint

En vieux pirates et grand-mères courages nous secouons nos tripes et sommes "mods" antiques dans nos Buffalo grill. S'y mange les boeufs à l'eau et en pépères Goriot nous retrouvons notre jeune S en nous tordant le dos.

Les sols mineurs du resto deviennent les piedestaux de nos fadaises. Sous gaines et Perfecto s'agitent popotintins et valseurs. Les Leatitia sont plus Castafiore que Casta et les Haddock n'ont rien d'aigles fins.

Bref il y a un hic : tout devient nostalgique. Au gel Cadoricin fait place des cadors rincés. Néanmoins il faut que vieillesse se passe avant qu'elle ne trépasse Allez vieil Hippocrate soigne ta fièvre de cheval par celle du samedi soir. Chubby Cheker secoue ta viande avant l'hypertension fatale.

Des gorges de plus en plus profondes mettent un peu de testicule dans nos pensées fatales. Solidifié par le sourire d'une veuve en noir le carapaçon se redurcit, prêt à serrer certains joints. Qu'importe si ça fuit un peu. Osons encore un tour de vice et de piste avec nos fées licites. Ne soyons pas austères : car si Oliver twiste, nous pouvons faire de même.

Lhéo Telle (aka Jean-Paul Gavard-Perret)

08:28 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Excellent ! J'ai adoré

Écrit par : Carreira | 29/05/2019

ça Pauline Cartonne!

Écrit par : mineige | 29/05/2019

Les commentaires sont fermés.