gruyeresuisse

27/05/2019

Je ne vois que toit (XXVIII)

bar.jpgUn train peut en cacher un autre.

Au dos des dunes ondule Odile divine ondine qui dîne d'un bar à basse calorie. Il y a dans ce  lapin polaise quelque chose de l'amante en glaise et au tessiture en thé citron. Précise comme une horloge on ne peut pas la perdre : elle est toujours dans l'étang. Ce qui fait d'elle une sirène indienne qui reste sur sa réserve. Elle a pourtant l'étoffe d'un chef d'étain. Duraille aux mâles il lui arrive de crier "gare" quoique ne manquant jamais d'entrain. Elle sait qu'il faut que jeunesse se passe. Leurs abus lui semblent tolérables dès qu'ils comprennent - l'ayant reçu sur la tête et s'ils en remettent - qu'un kilo de plomb est sensiblement plus lourd qu'un kilo de sainfoin.

Lhéo Telle (aka Jean-Paul Gavard-Perret)

07:55 Publié dans Humour | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.