gruyeresuisse

25/01/2019

Fabienne Martin et l'image des femmes

Fabienne marrtin Audrey-Matson-.jpgFabienne Martin a créé l’agence « FAM » en 1977 afin d'offrir une "alternative à l’image du modèle classique" des femmes. Son projet fut inspiré au départ par la Nouvelle Vague et le cinéma russe. Elle s'est fixée sur "la mise en scène sous forme d’images ou de scénarios fictifs" et retient des photographes (femmes et hommes) qui cultivent une singularité ou une sophistication baroque.

Fabienne Marin William Klein.jpgL'instigatrice a transformé la présence des mannequins à travers des références (pleines d'humour) littéraires, cinématographiques, picturales éloignées des représentations stéréotypées en diverses scénographies transgressives, vives, ironiquement romantiques.

Fabienne Martin Martine-Barrat.jpgC'est une manière de glisser dans l'obscur, d'en exhausser la lumière noire pour permettre de lever le voile sur ce qui ne se montre pas ailleurs. Le tout dans la contingence du grain et de l’écume pour rendre familier le secret que tout être cache dans les arènes de l’obscur. Sous feinte de légèreté un flux se libère.

Jean-Paul Gavard-Perret

 

Fabienne Martin, "FAM – CHAPITRE II", Galerie Agathe Gaillard, Paris du 11 janvier au 9 février 2019.

 

(Photos d'Audrey Matson, William Klein, Martine Barat).

Les commentaires sont fermés.