gruyeresuisse

21/12/2018

uLes narrations érotiques de Dasha & Mari

Dasha & Mari.jpgVenues de l'Est, Dasha & Mari travaillent à Londres plus particulièrement dans le domaine de la mode. Mais chacune de leur photographie raconte une histoire voluptueuse. Les amours fugaces ou non se distillent sans distinction de genre. Bien des passages sont possibles même si les narrations demeurent en suspens.

 

Dasha & Mari 2.jpgLes corps gardent leur mystère, leurs désirs, leur attente. Ne restent souvent que le noir qui fascine et le blanc qui ne tue pas forcément. L’objectif de l’appareil ne saisit pas seulement des corps, mais la part de désir enfoui au plus intime de l’être. Demeurent la sensation qui perdure, l’énergie du mouvement - même s’il semble presque arrêté.

 

Dasha & Mari 3.jpgDans cette ménagerie de verre aux étreintes passagères les jumelles créent  un  monde empreint d'un sens de la cérémonie. Leurs belles de jour remontent du fond des nuits. Leurs corps se déplient en divers types «d’avancées». Il devient la présence silencieuse entre l’obscurité et la lumière, l'abandon et la retenue. L’unité de temps tient à l'instant de la prise. Le corps renaît de sa cendre neigeuse en ondes suspendues. Les oscillantes restent indestructibles dans le chaloupé d'une danse lascive.

 

Jean-Paul Gavard-Perret

15:07 Publié dans Femmes, Images | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.