gruyeresuisse

16/11/2018

Les cartes du tendre de Viviane Rombaldi Seppey

Seppey.jpgViviane Rombaldi Seppey, « Horizon »,  Dubner Moderne, Lausanne, du 22 novembre au 21 décembre 2018.

 La Valaisanne Viviane Rombaldi Seppey est de retour chez Dubner Moderne pour son exposition « Horizon »  avec la participation de Finstoy Wealth Management. Une nouvelle fois la représentation des lieux est au centre des narrations de la créatrice. Captivée  par des objets illustrant des endroits spécifiques, elle est fascinée  par des supports tels que annuaires, cartes géographiques qui témoignent de représentations culturelles spécifiques.

 Seppey 2.jpgL’exposition rassemble deux séries distinctes d’œuvres sculpturales et de collage. L’artiste y est sensible à la précision des fabrications et impressions (feuilles cousues et sculptées des cartes pliées, lacis des diagrammes anatomiques qui assimile les artères à des routes sillonnant sur des paysages cartographiques. Les différents jeux d’échelles créent des variations qui permettent des périples autant dans les « paysages » que sur les notions d’appartenance, d'individualité qui sortent de notre horizon.

Seppey 3.jpgL'œuvre continue de fourbir des fables optiques. Elles proposent un émerveillement particulier et inattendu. L’artiste transforme autant les images que le réel dans une esthétique fondée sur la précisision et la perfection porteuses d’une ironie implicite par les décalages créés au sein d’un jeu autant de retrait que d'exhibition. Le monde perd sa pesanteur mais gagne en poésie dans une approche dynamique de l'art puisqu'il est en interaction étroite mais paradoxale avec la nature.

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.