gruyeresuisse

27/04/2018

Le Boston de Tyler Kpakpo

TYLER BON.jpgTyler Kpakpo est étudiant en pharmacie, DJ et photographe. Il shoote la vie des rues de Boston en jouant de divers reflets et en scénarisant des « modèles » qu’il transforme en photographes amateurs dans un jeu de double bande. Soit il leur met en main un appareil pour se faire photographier lui-même, soit il les photographie au moment de leurs propres prises pour saisir comment eux-mêmes procèdent.

TYLER.jpgIl sort dans les rues lorsque le temps est beau car il existe alors des ombres très marquées sur les buildings de Boston ou près du port. Kpakpo a commencé adolescent avec un appareil Fuji Superia 400 en photographiant les piétons, les maisons et tout ce qui retenait son attention et en y concentrant son énergie avec un attirance marquée pour la vie des autres sans souci d’une esthétique pour l’esthétique.

TYLER 2.jpgLe portrait chez lui n’est jamais indépendant des lieux de prise et de la qualité de la lumière. Même lorsqu’il travaille en équipe il choisit toujours lui-même ses modèles. Il utilise un « Contax » mais tout autant son portable afin de pouvoir saisir une image à un instant donné. L’objectif demeure le suivant : ne pas se sentir en zone de confort lorsqu’il prend ses photos. Mais la vie doit être toujours présente. Quant à ses modèles il les met toujours au courant de ce qu’il fait afin qu’ils ne prennent pas de poses artistiques mais gardent un « naturel » à visée documentaire. Il se préoccupe de leur bien-être afin de créer pour chaque séance ou séquence, autant une expérience qu’une intimité. Celle-ci se ressent toujours dans son travail. Elle crée même le style du jeune artiste.

Jean-Paul Gavard-Perret

 

Les commentaires sont fermés.