gruyeresuisse

11/11/2017

Sam Porritt : « fantaisie militaire »

Porritt.jpgSam Porritt est un artiste britannique né à Londres en 1979. Il vit et travaille à Zürich. Son exposition à "Circuit" est sa première exposition personnelle et institutionnelle en Suisse. Ses sculptures, dessins (et parfois performances) prouvent comment toute image peut en cacher un autre.

A Zurich l’artiste a peaufiné son approche de l’abstraction et d’un certain cinétisme. Sa règle d’or est de déborder la subjectivité orphique. Tout joue entre perfection et drôlerie, chimère et consensus sévère. Existe ce que Bashung aurait appelé une « Fantaisie militaire ». L’artiste montre qu’il est inutile de se jeter « dans » la peinture pour en indiquer la profondeur.

Porrit 3.pngExistent dans l’oeuvre divers jeux de surfaces. Ils trouvent racines dans une histoire personnelle. Néanmoins, aux états d’âme, l’artiste préfère celui de la peinture et son ordre cérémoniel, organisé, organique ou subversif. Divers types de réconciliations trouvent leurs assises sourdement, petit à petit. Chaque pièce délimite un périmètre de sensations aussi intimes que générales et parfois ironiques. Elle n'ajoute rien, ne retranche pas plus mais ramènent à une méditation au sein d’une poésie optique à diverses entrées.

Jean-Paul Gavard-Perret

Sam Porritt, "The Golden Rule", Circuit - centred’Art Contemporain, Lausanne, du 18 novembre 2017 au 13 janvier 2018

09:17 Publié dans Images, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire