gruyeresuisse

06/09/2017

La dialectique de René Burri

Burri 3.jpgRené Burri, « Cosmopolitain », Bildhalle, Zurich, du 24 août au 21 octobre 2017

 

Cette exposition créée en étroite collaboration avec la famille de René Burri est la première depuis la mort du photographe en 2014. Schématiquement nommé « humaniste à l’appareil photo », une telle définition le réduit car Burri est avant tout un maître du langage photographique qu’il a métamorphosé.

Burri 2.jpgCertes, en tant que correspondant pour l’agence Magnum, ses photos portent une attention aux problèmes de son époque. Mais il va bien plus loin. Ses tirages argentiques et numériques se donnent comme homogènes et dépassent les vicissitudes historiques et les rapports conflictuels du monde.

Le langage devient chez lui un acte de reconstruction poétique qui dépasse le tumulte et la violence. L’image aspire à un ailleurs dans l’ici-même en tout ce qui vacille entre veille et réveil, réalité et rêve. Ces séparations restent chez Burri souvent infimes pour donner lieu à une dialectique où l’exigence créatrice demeure bien autre que le simple témoigne. La révérence à la métamorphose entre en ligne de compte et rend unetelle œuvre irremplaçable.

Jean-Paul Gavard-Perret

 

10:13 Publié dans Images, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.