gruyeresuisse

01/07/2017

Chen Chin Pao : subculture taïwanaise

Chen 4.jpgLa série "Betel Nut Girls" de Chen Chin Pao propose un élément très controversé de la subculture de son pays (Taïwan). Des adolescentes très légèrement vêtues sont transformée en vendeuses affriolantes de « Betel Buts », petites noix vertes qui se mâchent comme une gomme et qui sont très prisées au sein des classes populaires.

Chen.jpgLes Betel But Girls sont là pour attirer le chaland avec leurs tenues qui les font ressembler - de loin ou souvent de près - à de jeunes prostituées. Elles sont devenues un phénomène de société et une sorte de rébus visuel très apprécié depuis le boum économique du pays. La plupart d’entre elles préfèrent ce job temporaire et quelque peu festif à toute autre ambition. Elles sont partiellement interdites par le gouvernement pour deux raisons. D’abord parce que la culture de la noix nuit à l’environnement et au sol qu’elle appauvrit. Ensuite la présence de telles adolescentes a entrainé une série de crimes sexuels et d’embauches illégales.

Chen 3.jpgIl n’en demeure pas moins que travailleurs et jeunes gens du pays les poursuivent. De plus en plus d’ailleurs elles essaiment et deviennent serveuses dans des bars ou restaurants. Ces adolescentes montrent comment dans une société en évolution la jeunesse est attirée par l’argent facile, le matérialisme et un certain hédonisme plutôt que de rechercher d’autres valeurs. Chen Chin-Pao en dresse un tableau implicite, gai (d’une certaine manière) mais sans concession.

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.