gruyeresuisse

04/05/2017

Jodi Bieber : portraits pour tous

Jodi Bieber 2.jpgLa série de Jodie Bieber « Real Beauty » est le fruit d’un long travail et aussi d’évènements liés à sa vie. Elle a pu la réaliser uniquement lorsqu’elle a atteint une sorte de stabilité, sinon affective, du moins existentielle. L’idée de cette série est aussi un prolongement d’une campagne de la marque « Dove » en Angleterre où étaient présentées des femmes ordinaires en sous-vêtements. La photographe a senti le besoin de réagir face à une exhibition de poncifs d’une beauté conditionnée.

Jodi Bieber.jpgJodi Bieber brouille ici les cartes qui donnent de l’atout uniquement aux médias platement salaces. La photographie devient une surface où leurs bulles crèvent. La créatrice donne un air de fête à des corps qui dans leur éclectisme narre une autre histoire. Pas question de donner au voyeur une image préfabriquée ou de réduire les femmes à des « animaux familiers » et des « Fantômettes ». Ici elles sont bien vivantes, à l’aise dans leur chair, leur âge, leur couleur.

A sa manière Jodi Bieber rachète les péchés des anges de la publicité et des démons du marketing qui cherchent dans l’image de quoi satisfaire uniquement un être unidimensionnel voué à des présences cosmétiques.

Jean-Paul Gavard-Perret

Les commentaires sont fermés.