gruyeresuisse

19/04/2017

Aperti - Lausanne : 10 ans d’intimité

Aperti Livre.pngAperti, « Atelier et intimitié », Le livre des X ans, Textes: Corinne Currat, Françoise Jaunin et Fabien Ruf, Éditions À l’Envers, 220 pages, 2017. Ouvertures des ateliers : 13 et 14 mai 2017.

 

Aperti Bon 2.jpgDe manière quasi institutionnelle Lausanne, grâce à Aperti, permet chaque année et au milieu du printemps de rentrer dans l’intimité de l’atelier des artistes lausannois. C’est là sans doute une des meilleures manières de comprendre les processus créatifs et les œuvres. Le visiteur par ce qui se présente à lui, à travers l’atelier et son atmosphère, peut « éprouver » une œuvre en oubliant bien des interprétations voire ses a priori.

Dans le formidable  cortège des différents lieux un apprentissage du regard se crée au moment où les artistes permettent de s’ouvrir à une certaine part de risque. Si bien que ceux qui se sentent égarés parfois au sein d’œuvres contemporaines ne le seront plus ou moins. Une telle confrontation rend l’art plus profond que par le seul culte de sa mise en scène officielle. C’est aussi la manière de se dégager de la maladie de l’idéalité de l’art : franchir le seuil des lieux de sa création lui donne un caractère plus concret et vivant.

Amerti bon 3.jpgMettre son nez partout et au besoin affronter les flammes des artistes incitant à se rapprocher de l'affolement dont elles sortent. Ce n'est peut-être pas tout mais un pas est offert. Apparaissent parfois, par les hantises d'un lieu, celles qui nous hantent. L'atelier rapproche le regardeur de l'artiste. Le premier peut trouver en lui un ou une semblable capable de révéler ses fantômes. Cette invitation - a priori de courtoisie reste - donc une formidable propédeutique. Elle rapproche de bien des "magasins de curiosité".

Jean-Paul Gavard-Perret

Ateliers de E. Gervasoni et M. Lavanchy.

Écrire un commentaire