gruyeresuisse

29/06/2016

Sylvain Baumann : cartes, scènes, étendues, territoires

Baumann.jpgSylvain Baumann, « Termes et conditions », 3 juillet - 21 août 2016, EAC Les Halles, Porrentruy.


L’EAC continue d’offrir des œuvres représentatives et novatrices de la production contemporaine. Ce laboratoire de l’expérimentation artistique et de l’innovation invite pour l’été Sylvain Baumann. Le jeune artiste (1981) qui vit entre Bâle et Le Frasnois, (France) poursuit une expérience sur ce qu'il nomme  un « climat de confiance » au sein de la complexité et l'accélération du monde actuel. L’artiste apprend à être vigilant devant certaines appellations et à se méfier des imitations. Il cultive au besoin les premières mais ignore les secondes en leurs menteuses moulures quitte à couper l’herbe sous le pied de l’été.


Baumann 2.jpgAfin d’analyser les modalités « techniques » du climat de confiance, Baumann a monté sa propre « entreprise d'ingénierie de la confiance ». L'EAC est un lieu d’élection pour présenter et évaluer les vecteurs premiers et identitaires des essais visuels. Baumann y insiste sur les termes d’un contrat qui lie le public à l'œuvre. Des réseaux jusque là opaques commencent à délivrer leur mystère. En surgit tout ce qui peut créer un sentiment de confiance ou de doute afin d’apprendre à chaque visiteur à se fier à son instinct qu’on nommera plus que jamais de conservation. L’artiste écarte la détresse et le prophétique. Il garde le contact avec le réel - là même où il semble se distancier - et refuse le jacassement plastique du saccage inhérent à la fable humaine.

Jean-Paul Gavard-Perret

10:07 Publié dans Images, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.