gruyeresuisse

20/06/2016

Arthur Jobin : le cercle rouge

 

Jobin.png« Arthur Jobin », Monographie, co-édition Musée jurassien des Arts, Moutier et Associations Heaka Sapa, Fey,120 p., 2016

 

 

 

 

 

 


Jobin 3.pngLa monographie dirigée par Valentine Reymond donne la possibilité de mettre en évidence toute l’importance d’Arthur Jobin. L’artiste non seulement aura marqué son époque mais reste un maître de l’art abstrait dont le caractère initiatique a déterminé un courant d’idées inédites par l’exaltation de formes. Leur dépouillement trouve chez lecréateur toute leur puissance.

 

Jobin 2.pngPar rapport à d’autres courants plus « faciles » (peinture gestuelle, informelle, etc.) l’art abstrait réclame un combat constant avec la toile dans la détermination d’une palette précise en correspondant à une structure. Jobin fait la synthèse du « rêve de la géométrie qui survit à l’état pur » en poussant plus loin l’abstractionnisme des constructivistes russes selon une forme qui tient d’un absolu pictural débarrassé de sa gangue de réalité pour atteindre la signification de pur signe.

Jean-Paul Gavard-Perret

08:49 Publié dans Images, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

C'est beau.

Écrit par : Rémi Mogenet | 23/06/2016

Les commentaires sont fermés.