gruyeresuisse

14/05/2016

Olivier Richon : éloge du secret

 

Richon.jpgOlivier Richon, « Images littéraires », Circuit, centre d’art contemporain, Lausanne, du 21 mai au 2 juillet.

 

 

 

 

 

Richon 2.pngLe secret du secret n’a pas à être éventré donc éventé. Olivier Richon le sait. Certes, et Foucault nous l’a appris, tout dans notre société fonctionne sur l’exhibition, la transparence ou – du moins – sur leur illusion. Raison de plus pour préserver le secret. L’artiste vaudois lui donne chair ou carapace, là où règne les ombres et le silence qui n’est pas forcément de mort. Tout sans l’œuvre est suspendu, en attente. Reste un souffle ou s’exhale et se dépose sa buée, sa poussière.

Richon 3.jpgL’artiste par ses figurations crée une manière de voir, de penser, de sentir, d’exprimer. Il ne cherche pas à transgresser des « fantômes » mais simplement à les circonscrire. Il s’agit de voir ce qui se cache dans le suspens. L’artiste ne dérobe pas la vie : il la préserve dans les « vanités » les plus authentiques qui soient par un travail de résistance à la vérité instrumentalisée et à son crime parfait. Il offre aussi une autre alternative. L’empire de la suggestion suit son cours. Sa souveraineté opérationnelle reste en équilibre entre le visible et l'énonçable là où le contenu ne se confond pas avec le signifié.

Jean-Paul Gavard-Perret

08:57 Publié dans Images, Suisse, Vaud | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.