gruyeresuisse

29/12/2015

Les travelos d’Hercule : Zorka Project

 

 

 

Z.jpgMonika Redzisz et Monika Berezecka forment le Zorka Project. Leurs photos créent souvent à travers le portrait des ponts entre les genres ou entre les générations. Mère, fille, grand-mère deviennent les sujets de narrations. Ils demeurent néanmoins énigmatiques même si l’état de semi nudité des modèles parlent de l’évolution des corps quel qu’en soit sa nature  masculine, féminine, trans ou queer. Z 3.jpg

Z 2.jpgLes deux artistes ne se réfèrent jamais seulement à un motif du passé. Les « accouplements » (maternels le plus souvent) créent une annexion performative. Il semble vouloir donner un qualificatif au « tel(le) que je me connais », même si les sujets ne se le posent pas forcément. La traversée du temps par les rapprochements familiaux ou de communauté présente des reprises formelles d’une image personnelle et collective. L’originale - par celle qui la suit ou l’annonce - souligne la transformation physique et ouvre à une sorte d’abîme par comparaison L’œuvre questionne aussi, par sa reconstitution, les rapports générationnels et ceux des photographes avec leurs modèles.

Jean-Paul Gavard-Perret

07:45 Publié dans Femmes, Images | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.